Phillipe Dubuisson, la clé du succès.

48 0

cordonnerie

La clé du succès

Dans sa petite boutique de 11 m2, au pied de l’église du Sacré Cœur, Philippe Dubuisson exerce la profession de cordonnier-serrurier.

Si sur sa vitrine il est noté que la reproduction de clé se fait en 30 secondes, la réalité est tout autre. 59 secondes : c’est le temps qu’il a mis pour reproduire cinq clés plates lors du Championnat de France de reproduction de clés.

Souvent méconnus du grand public, des championnats de France des métiers mettent à l’honneur le savoir-faire des artisans.

À l’initiative d’un fabricant de matériel de cordonnerie, ce championnat a réuni à Poissy dans les yvelines 1 100 cordonniers, serruriers et menuisiers, tous professionnels de la clé.

« La première étape consistait à tailler cinq clés en un minimum de temps. 52,49 secondes, c’est le temps que j’ai mis et qui m’a permis d’être sélectionné parmi les 12 finaistes », raconte Philippe.

« Durant la seconde étape et devant huissier, il fallait également reproduire cinq clés mais cette fois sur une nouvelle machine qui n’est pas encore commercialisée. J’avoue que j’étais un peu stressé. J’ai remporté la 3e place avec un temps de 59 secondes. » Si le temps était éliminatoire, la rapidité, la précision et l’habileté étaient des critères tout aussi essentiels.

« Au-delà du challenge, j’ai rencontré des collègues venus de toute la France. Ça nous a permis d’échanger des conseils et de constater que du nord au sud des spécificités existent. Par exemple, les marques de serrures ne sont pas les mêmes. »

Philippe, fier de son métier, l’a choisi dès 16 ans en devenant apprenti durant trois ans chez un maître d’apprentissage. Aujourd’hui installé à son compte depuis plus de quinze ans, les clés n’ont plus de secrets pour lui. « Ce qui fait l’attrait de ce métier, en plus du contact avec la clientèle, c’est l’évolution constante des types de clés, qu’elles soient plates, de sécurité ou brevetées, beaucoup plus complexes à reproduire. »

Les activités multiservices sont importantes pour les cordonniers dont l’activité est un peu saisonnière.« Nous sommes fort chargés entre septembre et octobre, le reste de l’année est à un niveau plus bas. Nous compensons par des services annexes: les clients connaissent la reproduction de clés  » standard  » mais je propose aussi la reproduction de clés brevetées ou de sécurité, qui sont plus complexes. ll ya aussi les photocopies, la vente de piles, la reproduction de télécommandes, etc.

C’est important pour notre exploitation. ›› Philippe Dubuisson pourrait aussi ajouter qu’il dépanne des serrures pendant la pause déjeuner. Pour ces artisans, offrir un service de qualité et le faire savoir est vital, d’où cette participation a ce concours.

Philippe Dubuisson a réalisé une clé en 15 secondes et commente en souriant: « je vais devoir changer mon enseigne, la clé minute, c’est dépassé! ››.

Par Sabine Duez

 

About The Author